Genre: Poésie,

Pages: 225

Date de parution: 25 mai 2010

ISBN (Papier): 9782894232477

ISBN (ePub): 9782894235850

ISBN (PDF): 9782894233627

Code: PDP305

Poèmes anglais, Le pays de personne, La fissure de la fiction

Partagez

Auteur: Patrice Desbiens

Acheter ce livre

Un point de départ, Poèmes anglais (1983), recueil oscille entre Sudbury où habite le poète, et Montréal, entre la langue et la culture françaises et anglaises. Au rendez-vous, l’humour solide et le cynisme parfois grinçant qui sont le propre du poète franco-ontarien.

Une escale, Le pays de personne (1988-1994) : de Québec, où il habite, le poète articule sa vision déroutante et décapante de la fin du XXe siècle. Ici, le passé et le présent, l’Ontario natal et le Québec adoptif se heurtent, se répercutent dans une poésie où la tendresse se cherche un abri.

Un point d’arrivée, La fissure de la fiction (1996) : le poète, désormais installé à Montréal, vit seul dans sa chambre avec sa poésie, sa chaufferette, son frigo vide, les semaines de vaisselle sale, ses refus du Conseil des arts, l’alcool et la nausée. Son projet : écrire un roman. Un défi qui l’angoisse, le plonge dans un délire cauchemardesque. Prix de poésie des Terrasses Saint-Sulpice (1998).

Acheter ce livre

Patrice Desbiens

Dès sa parution en 1981, L’homme invisible / The Invisible Man consacre Patrice Desbiens comme une des voix majeures de l’Ontario français.

Auteur d’une trentaine de titres en une quarantaine d’années, Patrice Desbiens est un des rares poètes qui connaît à la fois le succès critique et le succès populaire, si bien qu’on le reconnaît aujourd’hui comme un des écrivains les plus importants de notre époque.

Il a reçu le prix Champlain en 1997 pour son recueil Un pépin de pomme sur un poêle à bois, et le prestigieux prix des Terrasses Saint-Sulpice en 1998 pour La fissure de la fiction, en plus d’avoir été finaliste au prix du gouverneur général du Canada pour Dans l’après-midi cardiaque en 1985.

Des chansonniers et musiciens au Québec – Chloé Sainte-Marie, Richard Desjardins, ainsi que le guitariste René Lussier –, et en Ontario, – Serge Monette et le groupe Konflit Dramatik – ont mis ses textes en musique. Quatre de ses écrits ont été portés à la scène par des compagnies théâtrales franco-ontariennes : L’homme invisible / The Invisible ManLes cascadeurs de l’amourUn pépin de pomme sur un poèle à bois et La fissure de la fiction.