non-classés

3 mai 2022

Le batelier des rives incertaines

Adéodat s’investit dans le bénévolat dès sa retraite arrivée. Il conduit des personnes aux prises avec le cancer à leur rendez-vous au centre de cancérologie. Durant ces trajets, il découvre la maladie, la mort selon les perceptions des personnes qu’il accompagne, ce qui l’oblige, à rebours, à se remémorer la mort de sa femme et le suicide de son fils. Ces rencontres le feront cheminer vers ce qu’il attend de la vie, au-delà des morts qui l’ont bouleversé, et peut-être à faire la paix avec la perte de sa femme et de son fils.

Depuis sa retraite comme enseignant au Cégep de l’Outaouais et chroniqueur à Radio-Canada, Jean Dumont consacre son temps au golf et à l’écriture. Dans Le batelier des rives incertaines, les lecteurs retrouveront avec bonheur le personnage d’Adéodat, qui conduit des patients atteints du cancer à leurs rendez-vous. C’est l’occasion de réfléchir à sa propre vie et, qui sait, peut-être de lui donner un second élan.

Indociles

Leave a comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.