Titres à paraître

12 février 2021

La distance habitée, de François Paré (nouvelle édition)

Distance_Paré_RVB
Dans cette nouvelle édition de La distance habitée, François Paré tente de comprendre la naissance et la disparition des identités culturelles et linguistiques, sur d’autres bases que celles de la résistance et de la lutte pour la survie collective. D’après Paré, les collectivités marginalisées ressentent avec une acuité particulière le besoin de négocier les conditions de la mémoire culturelle dont elles sont porteuses et qu’elles donnent à entendre dans leurs discours. L’identité n’est donc plus stable, mais elle se déplace, migre vers d’autres codes.

Né à Longueuil, au Québec, François Paré a été longtemps professeur au département d’études françaises de l’Université de Waterloo (Ontario), dont il est aujourd’hui professeur émérite. Chercheur de renom, il a consacré les trente dernières années à l’étude des littératures et des cultures minorisées à
travers le monde. En 1993, son livre Les littératures de l’exiguïté lui a valu le Prix du Gouverneur Général du Canada. Outre Théories de la fragilité paru en 1994 et le présent ouvrage en 2003, il a aussi collaboré à de nombreux ouvrages.

Voix savantes

Leave a comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *