A Paraitre

mai 2018

Le bruit sourd des glaces de Claire Boulé

Glaces_Boulé_RVB

Printemps 1968 – Un attentat perpétré par de jeunes révolutionnaires cause la mort d’un innocent. Un an plus tard, un homme se jette, entre Lévis et Québec, dans les eaux glacées du fleuve Saint-Laurent. Ce suicide dont la narratrice Monique est témoin et la mort de sa grande amie Claudie, dans des circonstances étranges pendant le festival country de Saint-Tite, vont la hanter longtemps.

Les révélations d’Allan, musicien et ancien compagnon de Claudie, que Monique revoit des années plus tard, jetteront un éclairage nouveau sur ces drames. Puis, des liens d’amitié qu’elle noue avec Laurie, une Amérindienne rescapée des pensionnats, viendront changer le cours de sa vie.

À travers ces destins qui se croisent et s’entrechoquent, tels ces morceaux de glace flottant et se brisant sur le fleuve, Claire Boulé nous plonge, avec beaucoup de finesse, au cœur de l’histoire récente du Québec, de la Crise d’Octobre au Printemps érable.

Collection Voix narratives

Née et ayant grandi à Québec, Claire Boulé a gardé de sa ville natale la nostalgie du fleuve et l’empreinte des longs hivers neigeux. En 2003, elle quittait l’enseignement pour se consacrer à ses deux passions : peindre et écrire. Depuis, elle a participé à plusieurs expositions individuelles et collectives tout en publiant des recueils de poésie et de nouvelles. Le bruit sourd des glaces est son premier roman.

mai 2018

Petites chroniques vertes. Fables écologiques

Chroniques9_Collectif_RVB
Véritables prises de conscience sur le monde qui nous entoure, les histoires racontées ici nous entraînent dans des forêts tantôt pleines de vie, tantôt vides, ou dans des fonds marins surexploités par les humains.

Des animaux qui prennent la parole et qui dénoncent leurs conditions de vie, des fables futuristes où les individus assistent aux conséquences de leurs actes sur l’environnement, voici quelques-uns des récits que nous livrent les élèves, en faisant preuve d’un grand sens critique envers le genre humain.

La déforestation, la pollution, la surexploitation et leurs impacts sur la vie animale et végétale sont des exemples de sujets réalistes qui ont inspiré l’écriture des fables écologiques des auteurs de ce recueil.

Le concours de création littéraire Mordus des mots a été mis sur pied par les Éditions David dans le but d’encourager l’imagination et la créativité des jeunes et de stimuler leur intérêt pour l’écriture et la lecture en français. Tous les élèves de 11e et 12e années des écoles secondaires de l’Ontario français ont été invités à participer à cette neuvième édition du concours, consacrée à la fable écologique. Parmi les textes soumis, trente ont été retenus et vous sont présentés dans ce recueil.

Les Éditions David remercient le ministère de l’Éducation de l’Ontario pour sa contribution au projet « Mordus des mots ».

mai 2018

Le lustre des cerises de Roxanne Lajoie

Lustre_Lajoie_RVB
Construit comme un haïbun – soit un mélange de prose et de haïku –, ce recueil a été écrit au cours d’une résidence d’écriture au Caetani Cultural Center, à Vernon, en Colombie-Britannique. Éloignée des siens, l’auteure y traduit sa façon d’appréhender le monde. En fine observatrice, elle capte l’essence des lieux dans les petits détails et les gestes du quotidien.

J’aurai deux semaines pour apprivoiser l’absence.

valise ouverte
entre robe et soutien-gorge
une lettre de toi

Collection Haïku

Roxanne Lajoie enseigne la littérature au Collège Lionel-Groulx. Elle a publié des nouvelles, des romans pour la jeunesse, un recueil de haïkus et de courts haïbuns dans des collectifs.