(Acheter sur Avoslivres.ca)

iPod et minijupe au 18e siècle

Louise Royer Collection: 14/18 Public cible: adolescents Pages: 240 Date de parution: Le 20 février 2011 ISBN (Papier): 978-2-89597-168-9 ISBN (ePub): 9782895971962 ISBN (PDF): 9782895971870 Code: DAV224

Résumé

Un soir, Sophie revient de ses cours à l'Université, quand elle est soudainement éblouie par une lumière intense. Prise de vertige, et sans trop savoir pourquoi ni comment, elle se retrouve en plein coeur de Paris... en l'an 1767 ! Ne pouvant retourner chez elle, elle est recueillie par Nicolas et Élyse, qui l'aideront à s'intégrer à la vie du 18e siècle, dans un milieu dont elle ignore tout des convenances et des règles.

Au cours d'un bal, François, un arrogant et séduisant aristocrate, éprouve une curiosité et une fascination pour cette jeune fille au comportement et aux manières si peu convenus. Si Sophie s'amuse, au début, des efforts du beau comte pour percer son secret, de tragiques incidents lui font craindre les répercussions qu'entraînerait la révélation de sa véritable identité...

Pour plus de détails concernant le contexte historique, visitez le site du livre: http://www.ipodetminijupe.ca/

 

Le roman est écrit dans une langue soutenue et accessible. Il m'a habité des jours durant. J'ai littéralement adoré!

Danielle Verville, Blogue sur le pouce (Coup de Pouce), 8 février 2013

C'est un livre pour les 14 ans et plus, qui s'intègre à merveille dans le curriculum de français pour la filière théorique et qui donne envie de lire le prochain livre : Culotte et redingote au 21e siècle.

Dominique Roy, Pour parler profession, juin 2012, p. 41

L'intrigue amoureuse pimente évidemment la lecture, avec ses élans d'orgueil qui rappellent Jane Austen, mais ce qui séduit encore plus, à mon avis, c'est l'habileté avec laquelle l'auteure met en relief le choc des cultures, qui fait comprendre le chemin parcouru depuis près de 250 ans, particulièrement aux plans social et politique.

[...]

De facture agréable, ce premier roman de Louise Royer est réussi. Il apporte finement une leçon qu'on a tendance à oublier : ce qu'on tient aujourd'hui pour acquis n'a pas toujours été.

Isabelle L'Italien-Savard, Québec français, n° 162, été 2011, p. 92-93

Avec ce premier roman destiné à un jeune public puisque publié dans la collection 14/18 des Éditions David, Louise Royer démontre hors de tout doute que le passé n'est pas nécessairement ennuyant pour des lecteurs ados. Au contraire, il est tour à tour rafraîchissant, croustillant et même drôle.

Paul-François Sylvestre, Le Métropolitain, 7 juillet 2011

Louise Royer réussit à entraîner le lecteur dans une histoire alliant aventure, sciences et amour, ainsi qu'à rendre attachants ses personnages.

Valérie Lessard, LeDroit, Édition week-end du samedi 26 mars 2011, p. A14.


Les ados risquent d'y plonger tête première.

Guillaume Moffet, Voir Gatineau-Ottawa, Édition du 10 mars 2011, p. 4

J'ai tripé à lire ce livre-là ! [...] Ça se dévore !

Ève Christian, Désautels, SRC Radio, 25 avril 2011

L'Auteur

Louise Royer

Née à Montréal, Louise Royer habite maintenant à Mississauga, en banlieue de Toronto où elle enseigne les sciences et les mathématiques dans une école privée. Ses études en physique et sa carrière d’océanographe l’ont amenée d’un bout à l’autre du pays. Outre la publication de nombreux articles dans des revues scientifiques, son roman iPod et minijupe au 18e siècle est arrivé au 2e rang du Palmarès Communication-Jeunesse des livres préférés des jeunes, dans la catégorie 12 à 17 ans. Cliquez ici pour en découvrir davantage sur l'auteure.

Biographie de l'auteur

événements

Lancement du roman Le legs d’Eva de Waubgeshig Rice

Le 30 mai 2017 à 17h30
33, rue George, à Ottawa.
Plus D'info

avis

Infolettre_Abonnement