(Acheter sur Avoslivres.ca)

Compost-partum

Éric Charlebois Collection: Voix intérieures - poésie Pages: 106 Date de parution: Le 8 octobre 2014 ISBN (Papier): 978-2-89597-434-5 ISBN (PDF): 9782895974871 Code: DAV302

Résumé

La mise au monde vécue comme expulsion, l'enfance aride, les amours difficiles, la peur viscérale de la paternité reviennent hanter Éric Charlebois dans ce recueil qui constitue un véritable retour aux sources. Victime de la naissance, rescapé de l'adolescence, le poète se resitue dans les rôles de la mère, du père, du fils et de l'amant en langue acide certes, mais ponctuée d'humour, émouvante et criante de vérités.

Je cherchais une femme comme elle,
comme moi, en quelque sorte,
une grotte aux murs miroirs pour nous
reproduire
sans
sexité.
L'infirmière m'a donné mon congé.
Entrer d'urgence et partir en taxi.
Naître, c'est être avorté. 


Commentaires

Parsemé de clins d’œil à l’enfance (cartes de baseball, devoirs de mathématiques), Compost-partum est dense, truffé de jeux langagiers et d’images parfois rebutantes, mais aussi réfléchi et brillant.

Collections, août 2015, vol. 2, n° 4, p. 34.

Charlebois donne libre cours à une écriture intarissable, jubilatoire, hyperfertile. (...) On a affaire à une poésie péremptoire et formidablement nette, au rythme aussi soutenu que percutant.

Sébastien Dulude, Lettres québécoises, n°157, Printemps 2015, p. 42

Éric Charlebois manipule, avec l'habileté d'un prestidigitateur, pour le plus grand plaisir du lecteur, les figures de style. [...] Il a beau utiliser l'humour  comme une technique d'auto-défense, cela n'empêche pas la poésie de jaillir comme par surprise [...]

Françoise Belu, Nuit blanche, n° 137, hiver 2015, p. 18-19.

[...] l'écriture de Charlebois pose un défi...à l'écriture. Le poète triture les mots, les réduit, les comprime, les condense et les place dans des phrases brèves comme des proverbes. C'est précisément de cette raréfaction que la poésie se déploie, occupe les syllabes et les mots serrés les uns contre les autres, ouvre les digues de la vie et évoque ‒ finit même peut-être par énoncer ‒ l'indicible de toute naissance.

Pauline Brise, Voix plurielles, vol. 11, n° 2, 2014, p. 214

Compost-partum pourrait toutefois marquer un tournant dans l'œuvre du poète, plus réfléchi et mature dans sa manière de s'écrier - et non de s'écorcher - à fleur de mots. Ses poèmes demeurent ressentis et intransigeants. Ils témoignent aussi d'un regard capable de trancher les nœuds, prendre la distance nécessaire pour se dire et donner naissance à l'homme.

Valérie Lessard, LeDroit, 22 novembre 2014, p. A11

Avec un style si littéraire, on pourrait croire qu'Éric Charlebois s'adresse à un public particulièrement cultivé. Toutefois, le poète, virtuose des mots et des images, nous atteint par la présence importante de vers poignants. Par le biais de ces passages, il nous révèle la réalité d'un enfant qui regarde un homme en devenir, et d'un homme qui rêve d'être cet enfant.  

Steeve Ferron, La Rotonde, 27 octobre 2014, p. 10.

La poésie de Charlebois (...) est plus ludique que fataliste - elle donne du ludisme à la fatalité.

David Bélanger, Liaison, Printemps 2015, n° 167, p. 53

L'Auteur

Éric Charlebois

Originaire de Hawkesbury, Éric Charlebois est poète, rédacteur, traducteur, réviseur et commerçant. Il a publié huit recueils de poésie, remporté trois prix littéraires – dont deux Prix Trillium de poésie – et est reconnu comme une figure importante de la poésie franco-ontarienne contemporaine. L’ancien professeur de français au secondaire prend part à de nombreuses activités de création et de prestation et accompagne différents jeunes auteurs à titre de mentor. Il est également président de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF). Travailleur infatigable, il rédige une thèse de maîtrise portant sur le rapport à l’autre en poésie.

Pour regarder une courte vidéo sur Éric Charlebois, suivre ce lien.

Biographie de l'auteur

événements

Lancement du recueil de poésie En cale sèche de Clara Lagacé

Le 24 août 2017 à 19h00
1-110, rue Principale, à Gatineau (secteur Aylmer).
Plus D'info

avis

Infolettre_Abonnement