Marie-Jo Gonny

Titulaire d’une maîtrise en traduction de l’Université de Montréal, Marie-Jo Gonny a passé plus de vingt ans comme traductrice agréée au sein du gouvernement fédéral. Aujourd’hui à la retraite, elle souhaite consacrer son temps à la traduction de textes littéraires. Portant un grand intérêt à la littérature autochtone, elle aimerait contribuer, notamment, à la rendre davantage accessible à un public francophone. En 2017, les Éditions David publiaient sa traduction du roman de Waubgeshig Rice (Legacy), Le legs d’Eva. La traduction de Midnight Sweatlodge du même auteur, La cérémonie de guérison, paraîtra à l’automne 2018 aux Éditions David. 

événements

Lancement de l’essai Altérations des frontières, frontières des altérations

Le 18 octobre 2018 à 19h00
à la Réception d'accueil de la Maison du Recteur de l'Université Sainte-Anne, à Pointe-de-l'Église (Nouvelle-Écosse).
Plus D'info

avis

14/18