Monia Mazigh

Née en Tunisie, Monia Mazigh immigre au Canada en 1991 et vit à Ottawa. En 2008, elle publie, chez Boréal, Les larmes emprisonnées, qui relate le combat qu’elle a mené pendant plus d’un an pour libérer son époux, Maher Arar, déporté en Syrie. Depuis, elle milite pour différents organismes défendant les droits de la personne. Farida est son troisième roman.

événements

La Croisée des mots avec Danièle Vallée

Le 14 avril 2020 à 17h30
dans votre salon
Plus D'info

avis

Çavabienaller