Beatriz C. Mangada Cañas

Beatriz c. Mangada Cañas a soutenu à l'Université autonome de Madrid une thèse de doctorat sur les Chroniques du Nouvel-Ontario d'Hélène Brodeur. Elle enseigne le français dans un lycée de la banlieue de Madrid.

événements

Lancement de l’essai Altérations des frontières, frontières des altérations

Le 18 octobre 2018 à 19h00
à la Réception d'accueil de la Maison du Recteur de l'Université Sainte-Anne, à Pointe-de-l'Église (Nouvelle-Écosse).
Plus D'info

avis

14/18