Blogue

1 août 2019

Jimmy Poirier : retour à l’enfance

Auteur-Poirier

C’est dans le décor campagnard de l’Isle-Verte, dans le Bas-St-Laurent, qu’a grandi Jimmy Poirier. De nature solitaire, il passait, dès un très jeune âge, beaucoup de temps en retrait à écouter de la musique, à dévorer des livres de tous genres et à s’imprégner des mots. Ayant découvert le haïku à l’âge adulte, il en tombe amoureux et publie son premier recueil en 2014 aux Éditions Tire-Veille, Cueillir la pluie, puis simultanément, Le bruit des couleurs, aux Éditions David.

Entre son emploi de libraire à la Pocatière et le temps passé avec son fils, Jimmy se consacre à différents projets d’écriture. Il trouve souvent son inspiration pour écrire des haïkus dans le regard que son fils porte sur la vie, un regard que l’être humain tente de retrouver une fois adulte. C’est dans cette optique qu’il a eu l’idée d’inviter une quinzaine de haïkistes établis à écrire des textes sur le thème de l’enfance.

Signés par des auteurs issus de différentes générations et origines, les haïkus réunis dans le recueil En attendant les étoiles (David, 2019) nous proposent de retrouver les yeux de notre enfance.

Des haïkistes se souviennent de leur propre enfance en puisant dans les saisons, certains ont des pensées pour leurs parents et grands-parents, alors que d’autres nous font passer une journée avec eux à l’école, dans la nature, parfois même dans leurs rêveries. Qu’elle soit belle, difficile, espiègle, troublée, lointaine ou proche, l’enfance ne nous quitte jamais complètement…  

de retour du champ
des lumières par dizaines
dans mon pot de verre
Jimmy Poirier

échanger quelques mots
avec une bernache
début de l’été
Hélène Leclerc

En attendant les étoiles. Collectif sur l’enfance, en librairie le 3 septembre 2019.
Feuilletez
les premières pages du recueil !