Blogue

14 mai 2019

Jean Mohsen Fahmy : faire revivre l’Histoire

Auteur-Fahmy

Longtemps fasciné par la figure historique de Chagaratt el-Dorr, cette femme ayant subjugué les hommes et les puissants de son époque, l’auteur Jean Mohsen Fahmy a eu envie de la raconter dans un roman. S’attelant à mieux la connaître, il a passé plus d’un an à faire des recherches intensives à son sujet. Il  a consacré des heures à lire de nombreux essais (en français, en anglais, en arabe) sur le 13e siècle, période marquée par la rencontre et la confrontation de l’Orient et de l’Occident. À travers ses recherches, Jean Mohsen Fahmy constata que son héroïne avait été très peu traitée par les historiens. D’ailleurs, il n’existe, à sa connaissance, qu’une seule biographie, écrite en français,  sur la vie de Chagaratt el-Dorr. L’idée d’écrire un livre autour de cette femme s’est avérée encore plus pertinente…

Né au Caire, en Égypte, Jean Mohsen Fahmy est passé par l’Université du Caire et l’Université de Montréal avant d’obtenir un doctorat de l’Université McGill en 1977 Tour à tour journaliste, professeur et haut fonctionnaire, il a toujours mis l’écriture au centre de sa vie. Auteur de dix romans, il a également écrit de nombreux articles d’analyse politique et littéraire ainsi que des essais sur le 18e siècle. Dans son dernier roman, La sultane dévoilée (David, 2019), il s’est plutôt intéressé à l’histoire du 13e siècle et à celle du monde arabo-musulman, travers le personnage fascinant de Chagaratt el-Dorr (dont le nom en français signifie « L’Arbre de Perles »). Depuis la naissance de l’islam jusqu’à nos jours, Chagaratt a été la seule femme qui ait jamais gouverné un pays arabo-musulman et régné sur des musulmans.

Premièrement offerte comme esclave au calife de Bagdad, Chagaratt est devenue en 1238 première femme du sultan d’Égypte et de Syrie, Al-Salih. D’une grande beauté, aussi séductrice qu’intelligente, elle deviendra l’éminence grise du sultan qui réussira notamment, grâce à elle, à repousser la septième croisade menée par les Francs sous le commandement de Louis IX (alias saint Louis). À la mort d’Al-Salih, elle brisera même la loi musulmane ancestrale en accédant au sultanat.  Mais cette révolution culturelle et religieuse lui attirera des oppositions féroces. Et Chagaratt el-Dorr devra affronter seule l’alliance haineuse de ses nombreux ennemis… La sultane dévoilée est un grand roman d’amour, un hymne à la liberté et un appel à l’égalité entre les femmes et les hommes, qui plaira à tous les curieux de l’histoire et des aventures amoureuses.

« J’allais de surprise en surprise. La femme qui avait veillé sur moi me dit : « Enlève donc tes voiles, Aïcha, tu ne cours aucun risque ici. » J’hésitais cependant, car je voyais, dans la cour, quelques silhouettes d’hommes. Ma compagne se mit à rire : « Ne crains rien, Aïcha, ce ne sont pas des hommes, ce sont des eunuques. » Je ne savais pas ce qu’elle voulait dire, mais j’enlevai mes voiles quand je la vis qui se dévoilait elle-même.

La sultane dévoilée, en librairie depuis le 20 février 2019.

Feuilletez les premières pages du roman !