Blogue

11 janvier 2019

La rentrée littéraire d’hiver aux Éditions DAVID !

Rentrée_Hiver2019

Déjà 2019… et, aux Éditions David, un éventail de livres à paraître qui réjouiront les lecteurs de romans et de nouvelles, aussi bien que les lecteurs de poésie.

Nous entamons l’année avec L’ère de l’Expansion, un premier roman de science-fiction pour adolescents. Dans cette histoire réaliste, dont l’action débute en 2208, l’auteur de Sherbrooke Mathieu Muir marie hypothèses scientifiques et politiques. Grâce à ses connaissances en sciences jumelées à son goût pour les histoires, il tente d’imaginer ce qui arrivera quand l’environnement deviendra l’enjeu principal de l’humanité. (14/18, janvier 2019)

Le roman Juré, craché ! de Danièle Vallée est inspiré de « La confession », une nouvelle parue dans le beau livre Sous la jupe (David, 2013). À la fin des années 1950, Camille, une fillette, tombe amoureuse du beau Romain Dutil, l’abbé du village et l’aumônier de l’école. Profitant notamment du confessionnal, elle invente, d’année en année, des péchés pour faire rougir et pour séduire l’abbé. Celui-ci finira-t-il par succomber un jour ? Une histoire rocambolesque qui nous replonge dans une période où l’Église était toute puissante au Québec. (Indociles, février 2019)

La sultane dévoilée, un roman de Jean Mohsen Fahmy, nous fait découvrir le parcours impressionnant de Chagaratt el-Dorr. Esclave offerte au calife de Bagdad, elle deviendra, en 1238, la première femme du sultan d’Égypte et de Syrie, Al-Salih. Grâce à elle, celui-ci réussira notamment à repousser la septième croisade menée par les Francs sous Louis IX (saint Louis). À la mort du sultan, Chagaratt el-Dorr accédera au sultanat, devenant, pendant quelque temps, la seule femme ayant jamais régné sur un pays arabo-musulman. (Voix narratives, février 2019)

Du côté de la nouvelle littéraire, Waubgeshig Rice, qui avait bouleversé les lecteurs avec Le legs d’Eva (David, 2017), nous ouvre au monde de personnages qui, empreints d’un mal-être, partagent le même désir de guérison. Réunis sous la tente à sudation (sweatlodge) et guidés par l’Aîné selon un rituel ancestral, de jeunes Autochtones sont invités à revenir sur un sombre épisode de leur passé, dans La cérémonie de guérison clandestine. (Indociles, mars 2019)

Dans le registre poétique, François Baril Pelletier nous revient avec Les gorges fiancées, son septième recueil. Inspiré par ses premiers lieux de vie et ses premiers contacts avec la nature, le poète nous invite en ses criques, inventées ou réelles, qui sont celles, intimes, de Sainte-Juliette ou de Saint-Guilhem-le-désert. Un livre sur l’enfance, la vie, la mort, la poésie, la violence, qui s’inscrit dans une démarche esthético-spirituelle. (Voix intérieures, mars 2019)

Hélène Harbec nous propose pour sa part un nouveau recueil en prose poétique, fidèle à son regard minimaliste et sensible sur le monde qui l’entoure. Jusqu’à quand un petit art de vivre nous parle de ces petites choses qui peuplent son quotidien, des gens qu’elle croise ou qu’elle observe et du temps qui passe, simplement, dans son petit appartement de Moncton, au Nouveau-Brunswick. Un recueil qui illustre un besoin criant de s’imbiber de vie. (Voix intérieures, mars 2019)

Pour son premier recueil de haïkus, Sébastien Rock, habitant en Saskatchewan, s’est inspiré de la démesure des Prairies, des ciels majestueux, mais aussi des petites surprises qui nourrissent son quotidien dans une ville aux dimensions très humaines. Les haïkus de Le champ de lin sont organisés autour des quatre saisons, avec une prédilection pour l’hiver, longue saison qui invite au recueillement et à l’écriture. (Haïku, avril 2019)

Les lecteurs adolescents se réjouiront, enfin, du retour du célèbre détective Roméo Dubuc et de son fidèle comparse, Lucien Langlois, dans Le pire vampire de Claude Forand. En pleine nuit, au vieux cimetière des Anglais, Stéphanie Nadeau-Labadie est retrouvée morte, dans sa robe blanche, avec une morsure à la gorge. Entre faux vampires, vrais vampires et malades vampiriques, l’inspecteur Dubuc devra — au péril même de sa vie — réussir à arrêter ce meurtrier qui terrorise Chesterville. (14/18, mai 2019)

Pour connaître tous les détails de notre programmation, consultez notre document de la rentrée.

Nous vous souhaitons une excellente année 2019 remplie de découvertes littéraires ! Suivez-nous sur le Web pour être à l’affût de nos actualités !