Blogue

23 janvier 2019

Mathieu Muir : Science-fiction et humanité

Auteur-Muir

À quoi ressemblera la Terre dans deux cents ans ? Face aux enjeux environnementaux, quelles solutions seront inventées ? Enfin, quel impact tout cela aura-t-il sur le jeu diplomatique international ? Voilà des questions que Mathieu Muir explore dans son premier roman, L’ère de L’Expansion. 

Ce roman de science-fiction débute à la fin du 22e siècle, alors que le traité de Tokyo divise la Terre en quatre pôles : l’Étoile d’Amérique, l’Union transeuropéenne, l’Alliance du Sud et le Soleil d’Orient. Les frontières sont désormais fermées dans le but de limiter la croissance démographique et de faire face aux défis environnementaux qui menacent chaque pôle. La Terre pourra-t-elle survivre ainsi? La coopération l’emportera-t-elle sur la compétition? La découverte d’une nouvelle technologie viendra toutefois influencer le cours de l’Histoire et précipiter « l’ère de l’Expansion ».

Particulièrement intéressé par les changements climatiques et leurs conséquences, Mathieu Muir est diplômé d’un baccalauréat en génie chimique et d’une maîtrise en environnement de l’Université de Sherbrooke. Membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec et chargé de cours en génie chimique et biotechnologique depuis 2007, il a réalisé plusieurs mandats de quantification, de validation et de vérification des émissions de GES et des empreintes carbone. Ses connaissances scientifiques, conjuguées à son goût de raconter des histoires, l’ont amené à écrire ce récit de science-fiction.

Amateur d’histoires réalistes, l’auteur a mené de nombreuses recherches sur la géographie des systèmes solaires et les dimensions de la galaxie, afin d’offrir à ses lecteurs un roman cohérent et solide. Outre la crédibilité des données scientifiques, Mathieu Muir, convaincu de l’intemporalité de l’âme humaine, s’est attaché à dépeindre des personnages semblables à nos contemporains. Dans son roman, vous croiserez, entre autres, une jeune étudiante timide dans un cours sur la conquête de l’espace, un alcoolique fonctionnel dans l’équipage d’un vaisseau et un gars qui se pense très drôle. Enfin, si le sujet est sérieux, l’auteur ne s’interdit pas d’user d’humour tout au long de l’histoire.

Les minutes de silence qui suivirent contenaient une série de pensées en rafales.

Mori songea que son retour sur le vaisseau n’allait pas être aussi rapide qu’il espérait.

Soejima comprit que la complexité de la molécule dépassait largement ses connaissances.

Mori se rendit compte que sa proposition d’aller prendre un verre était déplacée.

Soejima pensa qu’aucune chaire de recherche du Soleil d’Orient n’avait publié d’article sur ce genre de molécule.

Mori réalisa que les réflexions de Soejima étaient probablement plus approfondies que les siennes.

L’ère de l’Expansion de Mathieu Muir, en librairie le 23 janvier 2019 !

Feuilletez les premières pages du roman !

Le lancement du livre aura lieu à Sherbrooke (Québec), le samedi 9 février 2019. Consultez notre site Web pour plus d’information.