Blogue

4 octobre 2018

Mylène Viens : l’urgence de vivre

Auteur-Viens

Pourquoi pas ? Face aux défis de vie qu’elle rencontre, Mylène Viens a fait de cette réplique sa devise… au point d’intituler ainsi son premier roman, dont l’histoire lui coule dans les veines depuis plusieurs années. Myriam, double romanesque de Mylène, souffre, comme elle, de dystrophie musculaire. Poussée par l’urgence de vivre et par le désir d’autonomie, la jeune femme de dix-sept ans embarque, à la fin de ses études secondaires, dans un road-trip vers Québec pour un festival de musique country.  Myriam part ainsi avec Mike, son vieux chauffeur d’autobus, et ses amis, Élizabeth et Scott. Entre difficultés liées à la maladie, histoires d’amitié et d’amour, le récit donne à voir la singularité du handicap et l’universalité des préoccupations adolescentes. Un savant mélange de réalité et de fiction qui permet d’en apprendre davantage sur le quotidien des personnes à mobilité réduite, tout en réalisant que le rêve et l’aventure ne sont interdits à personne.

Fruit d’un long travail, le roman Pourquoi pas ?, une autofiction drôle et émouvante, paraît cet automne dans notre collection pour ados, 14/18. Une histoire que l’auteure a écrite pour contrer les jugements dont notre société raffole et pour faire naître un peu d’espoir dans le cœur des lecteurs en montrant que, même si tout nous sépare, l’amour peut encore nous unir.

Née à Saint-Jean-sur-le-Richelieu, Mylène Viens habite Gatineau depuis de nombreuses années. Depuis qu’un professeur du secondaire lui a proposé de s’impliquer dans le journal étudiant, elle n’a jamais cessé d’écrire. Elle sera récompensée deux années de suite par le prix du journalisme de son école. Diplômée d’un baccalauréat en communication avec une mineure en rédaction professionnelle, la jeune femme offre aujourd’hui ses services à divers organismes, notamment en Outaouais, tout en multipliant les projets personnels. Elle partage, entre autres, ses découvertes et coups de cœur sur son blogue culturel Carnets et notes. Enfin, son implication dans la communauté lui a valu le Prix David récompensant le dépassement de soi, remis par le Regroupement des associations des personnes handicapées de l’Outaouais, en 2015.

« Parce qu’après tout, personne n’est condamné tant et aussi longtemps qu’il ne se condamne pas lui-même, j’ai osé crier dans le silence de mes entrailles : « Pourquoi pas ? »».

Pourquoi pas de Mylène Viens, en librairie le 31 octobre 2018 !

Feuilletez les premières pages du roman !

Le lancement du livre aura lieu le jeudi 8 novembre 2018, au bistro-bar Le Troquet, à Gatineau.

Pour consulter le blogue Carnet et notes de Mylène Viens : http://www.carnetetnotes.com.