Blogue

3 juillet 2018

Plongez dans l’été avec nos romans !

Été2018

Deux romans à saveur historique, deux trillers ainsi qu’un roman imprégné de délicatesse et de sensualité. Cinq auteures du Québec, du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique. C’est ce que nous vous proposons de (re) découvrir cet été, à la maison, en voyage, sur la plage, sur un terrain de camping, dans l’autobus ou au chalet !

Le bruit sourd des glaces de Claire Boulé vous plongera dans l’histoire récente du Québec, soit de la Crise d’octobre jusqu’au Printemps érable. Au printemps 1968, un attentat perpétré par de jeunes révolutionnaires cause la mort d’un innocent. Un an plus tard, un homme se jette, entre Lévis et Québec, dans les eaux glacées du Saint-Laurent. Ce suicide dont la narratrice Monique est témoin, puis la mort de sa grande amie Claudie à Saint-Tite, la hanteront longtemps. Plus tard, des révélations d’Allan, l’ex-copain de Claudie, jetteront un éclairage nouveau sur ces drames.

Dans son premier roman, Léa. J’ai la mémoire chagrine, Micheline Tremblay vous fera revivre le Montréal du début du XXe siècle avec ses grands bouleversements. Léa Bertrand quitte le village des Cèdres pour Montréal et verra ses projets contrecarrés par la volonté de son père, puis par la rigidité de l’Église qui refuse de la relever d’un serment. Vous suivrez aussi Romuald et Rodolphe, de l’orphelinat d’Huberdeau, dans les Laurentides, jusqu’à leur arrivée à Montréal, où les deux frères apprendront à vivre. Puis il y a Roger et Juliette, qui apprendront avec consternation leur véritable identité.

Basculer dans l’enfer, le quatrième roman de Jocelyne Mallet-Parent, met en scène des adolescents entraînés, au grand désespoir de leur famille, dans l’engrenage du terrorisme. Élise, la fille d’Ariane, une mère de famille ordinaire, est soupçonnée d’avoir participé à l’organisation d’un attentat terroriste dans le métro de Montréal. Une foule de questions traversent alors l’esprit de cette mère, mais aussi celui de Fatima et Oleya, deux autres mères dont les fils Tariq et Jamil se sont radicalisés. Plus l’enquête menée par l’inspecteur Alex Duval avance, plus elles sont obsédées par le comment et le pourquoi.

Enfin, grâce à la plume de Michelle Deshaies, vous serez transportés en Chine, en 1934. L’histoire de XieXie s’ouvre sur une période incertaine et trouble de ce pays, alors que Rose, une jeune Anglaise, débarque au port de Guilin. Venue rejoindre son mari Raymond, Rose s’éprendra follement de XieXie, une Chinoise à leur service. Pendant ce temps, les troupes nationalistes de Tchang Kaïchek et celles, communistes, de Mao Zedong s’affrontent, au moment où l’arrivée subite des Japonais dans la ville sème la panique. Les Occidentaux sont obligés de rentrer dans leur pays, mais Rose et Raymond ne peuvent imaginer laisser XieXie derrière eux…

Inspirée par la fameuse « affaire Chagall » de 1994, qui avait défrayé la chronique avec le vol d’une centaine d’œuvres du peintre, le roman de Karen Olsen, La bonne de Chagall, intriguera les amateurs d’arts et les esprits curieux. Vous y ferez la rencontre d’Irène Menskoï, une bonne au service des Chagall, installée dans la villa familiale, à Saint-Paul-de-Vence, en  France. Irène tombera dans le piège d’un marchand de tableaux véreux, qui lui fera miroiter la possibilité d’être riche et libérée d’un mari abusif.

Si vous cherchez de bons romans pour adolescents, jetez aussi un œil sur les deux romans de Karen Olsen publiés dans la collection 14/18 : Élise et Beethoven et La rançon d’Atahualpa. Vous voyagerez ainsi avec Élise et ses amis en Allemagne, en Autriche, puis au Pérou !

Ce ne sont là que quelques titres que nous vous invitons à découvrir cet été. Pour d’autres idées de lectures, nous vous invitons à consulter notre catalogue en ligne.

Les Éditions David vous souhaitent un bel été rempli de découvertes littéraires ! Soyez des nôtres, vers la fin de l’été, pour le lancement de notre programmation automnale !