Blogue

23 mars 2018

Michel Pleau remporte le Prix Jean-Noël-Pontbriand 2018

Depuis six ans, le Mois de la Poésie de Québec décerne, dans le cadre de la Journée mondiale de la poésie, le Prix Jean-Noël-Pontbriand à un poète québécois. Remis conjointement par l’Université Laval et le Bureau des affaires poétiques, ce prix vise à souligner le travail d’un poète de la région de Québec. Cette année, le prix a été remis à Michel Pleau, poète originaire de la Basse-Ville de Québec, qui célèbre aussi vingt-cinq années consacrées à la poésie.

Il y a 35 ans, Michel Pleau entreprenait des études en création littéraire. Pendant son parcours universitaire, il a notamment eu l’occasion d’avoir comme professeur le poète Jean-Noël Pontbriand, une rencontre qui, écrit-il, a changé sa vie. Grâce à cette rencontre, Michel Pleau a découvert que l’écriture était une aventure exigeante tout au long de laquelle le poète devait le plus humblement possible, mais de façon impérieuse, y consacrer sa vie.

Animateur en création littéraire et mentor pour divers programmes culturels, Michel Pleau consacre sa vie à son art. Il multiplie les interventions autour de la poésie, permettant ainsi de sensibiliser un large public à l’importance de l’écriture, mais surtout de la lecture, car comme il le dit si bien, « la présence du lecteur est essentielle pour compléter le poème.» Âgé de 54 ans, Michel Pleau  explique que c’est avec la vitalité et le regard de cet enfant qu’il a déjà été qu’il cherche aujourd’hui à approfondir son rapport à la poésie.

Pour en apprendre davantage sur Michel Pleau, lisez l’article publié sur notre site Web en mars 2018 ou visitez le site Web du Poète officiel du Parlement du Canada.