Blogue

14 février 2018

Otages de la nature de Daniel Marchildon

Otages_Marchildon_RVB

Alex, un jeune de dix-sept ans, accompagne sa mère, Fleur Monague, une auteure-compositrice anishnabée, à Rivière-Ahmic, le village du nord de l’Ontario où elle a vu le jour. Fleur espère y relancer sa carrière en participant à un spectacle organisé par un groupe écologiste qui lutte pour protéger des dunes sacrées menacées par l’exploitation forestière. De son côté, Alex rencontrera Danika Copecog, une Anishnabée qui l’initiera aux secrets de la nature.

Les événements prennent une tournure inattendue. Malgré eux, Alex et sa mère prolongent leur séjour dans la communauté déchirée par de vives tensions entre les écologistes et les bûcherons. En réaction à un coup d’éclat désespéré pour préserver la forêt des tronçonneuses, chaque camp se met à jouer dangereusement avec le feu.

Jusqu’où iront Alex, sa mère et Danika pour sauver la forêt ?

Romancier et scénariste très attaché à ses racines ontariennes, Daniel Marchildon offre ici un récit enlevant qui nous interroge sur notre conscience environnementale et notre ouverture aux autres cultures.

Collection 14/18

Daniel Marchildon habite à Lafontaine, en Ontario, dans sa région natale. Écrivain aux multiples talents, il a signé une vingtaine de publications, dont plusieurs romans historiques et des romans pour la jeunesse. Il a déjà publié dans la collection 14/18 un roman, La première guerre de Toronto, qui lui a valu le Prix d’enfant Trillium en 2011.