Blogue

19 octobre 2016

Si je connaissais…, de Christian Milat

Si-je_Milat_RVB

Les mots qui vont surgir savent de nous
des choses que nous ignorons d’eux.

S’inspirant de ces vers du poète René Char, Christian Milat aborde un thème peu exploité en poésie, soit la connaissance, celle de soi, de ceux qui nous entourent, de notre cadre de vie ainsi que celle de l’humanité. Pour lui, cette connaissance passe nécessairement par les mots et les multiples sens qu’ils évoquent.

si je connaissais les mots pour le dire
médusé et ravi
je sentirais tout à coup sourdre de mes doigts poreux
un à un
encore tout embués de rosée
des pétales de sages embryons

Sous une forme maîtrisée et en apparence classique, les poèmes de ce recueil nous invitent à réfléchir sur le rapport entre le langage et la condition humaine.

Professeur au Département de français de l’Université d’Ottawa, Christian Milat y enseigne la création littéraire ainsi que le roman français des xxe et xxie siècles, sur lesquels il a publié de nombreuses études. Aux Éditions David, il a fait paraître un premier recueil de poésie, Douleureuse aurore, en 2006.