Blogue

2 mars 2016

Bado, l’art de la caricature

Auteur-Bado

En janvier 2015, l’attentat contre l’équipe du journal Charlie Hebdo ébranlait le monde entier. Guy Badeaux, alias Bado, connaissait bien le dessinateur Bernard Verlhac (Tignous), l’une des victimes de ce terrible incident. Dans Qui ça, bêtes et méchants ?, Bado traite en premier lieu de cette tuerie ainsi que des événements du 13 novembre dernier, mais jette également un regard ironique sur plusieurs sujets qui ont marqué l’actualité récente, comme le régime minceur à Québec, la fin du régime Harper à Ottawa et quelques nouvelles qui ont fait la une chez nos voisins du Sud.

Ce recueil est le troisième de Bado publié aux Éditions David ainsi que sa onzième publication, après Sans dessins du prophète (janvier 2011) et Vous êtes en feu ! (février 2014).

Bado est originaire de Montréal où il a fait des études en arts plastiques au Cégep du Vieux Montréal, pour finalement choisir le métier de dessinateur. Il a tour à tour collaboré à Montréal à la section financière de The Gazette, au cahier des arts du quotidien Le Devoir, puis illustré la page éditoriale du Jour Hebdo. Il est aujourd’hui et depuis mai 1981, le caricaturiste du quotidien francophone LeDroit, à Ottawa.

Fortement engagé dans le monde du dessin, Bado est membre du groupe Cartooning for Peace ainsi que trésorier de l’Association canadienne des dessinateurs éditoriaux dont il est le co-fondateur. Depuis 2002, il préside le jury du Concours de dessin éditorial du Comité canadien de la liberté de la presse à Ottawa. Il a également été rédacteur en chef de Portfoolio: The Year’s Best Canadian Editorial Cartoons pendant 22 ans.

Son œuvre est largement reconnue dans le monde du dessin. Elle lui a notamment valu le Prix du Concours canadien de journalisme pour le meilleur dessin éditorial de l’année 1991, le Prix Robert-LaPalme en 2007, le Prix d’excellence du Concours de dessin éditorial de l’Association des correspondants des Nations Unies en 2009 ainsi que la Mention d’honneur au Concours international d’arts visuels Juste pour rire en 2014.

Souhaitant rendre le dessin éditorial accessible à tous, Guy Badeaux participe à de nombreux évènements qui mettent cet art à l’honneur, dont les Rencontres internationales du dessin de presse où il a été invité d’honneur ainsi que Le Rendez-vous BD de Gatineau.